L’info qu’il vous faut : Le paracétamol, un vrai médicament !

L’info qu’il vous faut : Le paracétamol, un vrai médicament !

#Tout le monde en possède dans sa pharmacie, dans le tiroir de son bureau ou au fond de son sac à main, il est consommé par tous à chaque petite migraine, courbature, poussée de fièvre…

C’est le médicament le plus vendu en France, environ 422 millions de boites par an, mais se rend-on encore compte que le paracétamol est un médicament ?
Le paracétamol est loin d’être une substance inoffensive et il est notamment très toxique pour le foie.

Pour rendre la molécule inoffensive le foie utilise le glutathion, et un détoxifiant universel mais surtout un antioxydant puissant. Le paracétamol est donc un « pilleur de glutathion » une molécule hautement indispensable à notre bonne santé et à la prévention du vieillissement cellulaire.
De plus quand il est associé à la consommation d’alcool, le paracétamol est encore plus toxique car l’alcool est lui aussi un grand consommateur de glutathion. Donc la prise de paracétamol pour enrayer « la gueule de bois » n’est pas forcément la meilleure des choses à faire.

A titre d’information, en France, sur 181 hépatites qui ont impliquées des greffes de foie, 64 étaient dues au paracétamol. (Etude Salt, coordonnée par le Professeur Nicholas Moore, chef du service d’hépato-gastroentérologie à Montpellier)
La dose maximale est de 4 g par jour pour un adulte mais quand la consommation est récurrente et de surcroît, associée à une consommation d’alcool, il y a de gros risque d’altération des cellules hépatiques.

Pour couronner le tout, il faut aussi savoir que depuis la fermeture à Roussillon en 2008 de l’unité de production Rhodia, la totalité de la fabrication du principe actif du paracétamol est effectuée en Asie et en particulier en Chine.
La qualité est très décriée, des contrefaçons sont à craindre et outre le manque d’hygiène dans les chaines de fabrication, de possibles effets secondaires sur la santé seraient à redouter.

La modération s’impose donc pour l’alcool bien-sûr mais aussi pour ces petits cachets blancs qui peuvent vite assombrir notre santé.
Crédit Image : 123RF Banque d’images

Retour